Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 23:39

 Dexter

 

 

S'il y a bien un season premiere que j'appréhendais cette année c'était celui de Dexter. Cette série, jusqu'à sa saison 5 inclue, est sans doute ma préférée. Mais voilà, la saison 6 est apparue l'an passé, venant entacher de manière sans doute indélébile cette magnifique série. Une catastrophe, une honte, une parodie de la série. Cette année nous saurons enfin si la saison 6 était une erreur de parcours (énorme certes) ou bien la marque du basculement définitif de la série.

Je le dis de suite : ce season premiere est convaincant, n'a rien d'honteux, et se révèle assez satisfaisant. Il aurait pu sans doute être bien meilleur, mais suite à la saison 6 j'ai appris à être moins exigeante, et en l'état il annonce une bonne saison (mais je garde en tête que le premier épisode de la saison 6 était lui aussi très bon...).

 

La saison 6 nous quittait sur l'événement attendu de tous depuis le début de la série : Deb choppe Dexter en plein assassinat. Ce premier épisode s'attardera logiquement aux conséquences de cette découverte.

Je dois avouer que l'an dernier le cliff ne m'enchantait pas du tout. Tout simplement car j'avais perdu toute foi en les scénaristes et l'idée qu'ils massacrent cette intrigue m'énervait d'avance (surtout avec leur connerie abyssale d'avoir rendu Deb amoureuse de Dexter).

Dès les premières minutes mes craintes se sont envolées. Les scénaristes ont bien bossé le personnage de Deb, et son comportement apparaît comme totalement cohérent. Le personnage est totalement déboussolé et terrifié, et son incompréhension fait avaler le fait qu'elle croit Dexter quand il se dit en état de légitime défense (je n'aurais pas cru qu'il aurait été capable de faire passer ça) .

Heureusement les scénaristes poursuivent tout au long de l'épisode les questionnements de Deb, et font ressurgir ses souvenirs de l'épisode Ice Truck Killer. Les similitudes entre les scènes de crimes sont telles que Deb ne peut passer à côté. Dexter ne parvient à écarter que temporairement sa sœur de la vérité : en toute fin d'épisode elle le démasque totalement. J'ai été très surprise que les scénaristes décident de partir aussi loin mais j'en suis assez heureuse pour le moment. J'ai de nouveau retrouvé une certaine confiance en eux et je me dis que cela peut apporter du bon pour la suite. J'arrive même à me faire à l'idée que Deb ne balance pas Dexter aux flics de suite, ce qui était pour moi inconcevable auparavant.

 

Si Deb est mise au courant du secret de Dexter une autre m'a l'air bien partie pour le démasquer également. Je parle de LaGuerta. Elle n'a jamais cru que Doakes puisse être le Bay Harbor Butcher, et il me paraît clair qu'elle va de nouveau se lancer dans l'enquête pour trouver de qui d'autre il pourrait s'agir. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai le sentiment que notre chère LaGuerta ne va pas passer la saison...

 

A côté de tout ça un arc se met doucement en place. Mike est tué (il n'aura donc jamais servi à rien dans la série...) après avoir découvert le corps d'une strip-teaseuse dans le coffre d'une voiture. Même si Dexter s'est occupé de l'assassin l'histoire semble être bien plus grande que cela. Je ne sais pas trop vers quoi on se dirige (trafic de filles ?) mais c'est pour le moment assez intriguant. A voir donc, même si j'ai peur que cela se révèle vite assez saoulant.

 

Louis continue lui d'être toujours aussi mystérieux, un psychopathe en puissance. On attend depuis l'an dernier qu'il passe enfin à l'action. Je n'ai aucune idée de ce qu'il compte faire, ni de comment il peut connaître véritablement l'identité de Dexter mais cela peut sans doute apporter du bon. Là encore c'est à voir, mais je suis heureuse que les scénaristes aient décidé de faire durer une histoire sur deux saisons (il s'agit sans doute de l'une des seules bonnes décisions qu'ils aient pris l'an dernier...).

 

L'épisode n'est par contre pas sans défaut. Le réalisateur est à mon avis à virer, la mise en scène étant plus que laide par moment et la direction d'acteurs plutôt limite (Michael C. Hall et Jennifer Carpenter sont d'habitude bien meilleurs).

On passera aussi sur quelques énormités : Dexter qui est le seul à penser à prendre les empreintes sur le clignotant (d'ailleurs cool l'application iPhone pour reconnaître les empreintes) ou encore Deb qui ne prend aucune précaution en allant chercher de l'essence dans la station la plus proche (que Deb fasse l'erreur n'est pas illogique vu son état, mais pas du côté de Dexter).

J'ai aussi quelques craintes pour la suite vu le nombres d'intrigues qui se mettent en place : on a donc Dexter/Deb, l'enquête de LaGuerta, l'affaire des Ukrainiens et le cas Louis. J'espère que la saison ne sera pas trop remplie et que rien ne sera bâclé...

 

Bref, Dexter parvient habilement à faire tomber mes craintes. Ma foi revient, je commence à retrouver ce qui faisait de cette série l'une de mes préférées et j'ai de nouveau hâte de voir la suite. J'ai toujours néanmoins cette peur de trop m'emballer. Je crois que le vrai Dexter est de retour, et j'espère vraiment que la suite me donnera raison.

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher