Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 22:03

 

Dexter

 

 

Un épisode sans conteste supérieur aux deux précédents, mais je ne peux malheureusement pas dire qu’il soit bon… La plupart des choses est quand même sans intérêt, les questionnements de Dexter deviennent agaçants tellement ils demeurent superficiels et ne ressemblent pas au personnage, l’histoire principale n’avance pas et la majorité des histoires secondaires est tout simplement inutile…

 

Le petit intermède « pétage de câble » de Dexter avec Rudy étant fini, il est temps de se recentrer sur l’histoire principale, à savoir celle de Travis et Gellar. Dexter choisit de ne faire preuve d’aucune prudence et se révèle sans problème à Travis (la mort de Rita ne lui a vraiment donné aucune leçon…), afin de pouvoir trouver Gellar. Gellar qui n’est d’ailleurs pas content que Travis l’ait quitté, et a donc tué sa sœur. La découverte du corps était d’ailleurs plutôt pas mal, je ne pensais pas que la sœur y passerait comme ça, et j’ai bien aimé le coup de la carte de Deb sur le corps (voilà qui ne devrait pas l’aider à aller mieux d’ailleurs…). L’épisode se concentre donc en partie sur les recherches de Dexter, lourdes à suivre. Le passage de la confession de Dexter, face à un prêtre sorti d’un peu nulle part (grosse facilité pour trouver l’église abandonnée au passage), étant vraiment très mal foutue..

Les scénaristes ont l’air de bien s’amuser avec  nous : Gellar existe ou non ? Je suis toujours quasi sûre que non, mais s’ils font exprès de nous faire croire qu’il n’existe pas, pour nous révéler qu’en fait si ça serait franchement ridicule. Je n’espère vraiment pas, car ils seraient tombés bien bas pour tenir un suspense. En tout cas je souhaitais vraiment la révélation de la schizophrénie de Travis cette semaine car ça commence à me gonfler terriblement. Mais non…

Sinon DDK comme surnom pour les tueurs je n’arrive pas à m’y faire. J’associe directement ce nom à Diddy Kong. Ca casse un peu le truc quoi.

 

Du côté des intrigues secondaires c’est encore et toujours Deb qui tire son épingle du jeu. C’est pour moi définitivement le personnage de la saison. Ses scènes avec Dexter étaient vraiment jolies et touchantes. J’espère que Dexter parviendra à s’ouvrir un peu plus par la suite.

Le reste est vraiment inintéressant par contre. Quinn continue d’être absolument pitoyable, alors que je pensais que les scénaristes allaient un peu faire évoluer les choses de son côté suite à sa conversation avec Deb la semaine dernière… 

LaGuerta, elle, est tout simplement insupportable. Voilà en plus qu’ils ont décidé de lui coller une histoire… On comprend d’ailleurs très très vite qu’elle essaie de couvrir quelqu’un en demandant à Deb de classer une affaire. C’est d’ailleurs bizarre que Deb n’y ait pas songé.

L’amourette entre l’assistant de Mazuka et la nounou est du pur remplissage sans intérêt. Et l’attitude de Baptista est vraiment ridicule.

 

Bref, un épisode dans la moyenne de la saison, c’est-à-dire très moyen. Je n’arrive décidément pas du tout à retrouver les choses qui me faisaient aimer la série auparavant. Il y a un vrai problème dans la forme, ce qui s’en fait logiquement ressentir dans le fond.

 

 

Typh

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher