Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 00:34

 

Dexter

 

 

Un épisode en surface pas trop mauvais, mais sincèrement quel en était son intérêt ? On rabâche toujours les mêmes discours (on a un vrai mix entre la saison 3 et 5 niveau thématique, et de la saison 4 pour l’histoire principale là…), la plupart des scènes ne servent strictement à rien, l’intrigue principale n’avance même pas, la fin débarque comme un cheveu sur la soupe, et il y a des facilités scénaristiques énormes (moi qui pourtant m’en fous toujours un peu). Rendez nous Dexter nom de Dieu !

 

Tout l’épisode tourne autour de Dexter qui cherche Travis. Il le trouve on ne sait pas trop comment (il va au musée et hop tombe sur une vidéo de lui, ok), et cherche à être sûr de lui (allant jusqu’à découper une page de la Bible de Travis pour voir si les numéros trouvés sur les corps correspondent…). Travis qu’il laissera finalement partir parce qu’il le croit quand il dit ne pas tuer les victimes ! Voilà.

Franchement, ça rame là. Pourquoi avoir si mis Dexter sur la voie de Travis si rapidement si c’est pour ralentir autant les choses ?

A vrai dire la seule chose que j’ai aimé dans cette partie c’est le clin d’œil au pilot de la série, avec Dexter, à l’arrière du véhicule de Travis, qui l’étrangle. Le cadrage était chouette aussi. Le reste c’est zéro pour moi.

 

Les interrogations de Dexter sur la religion me paraissent toujours forcées. Sa relation avec Brother Sam ne se détache pour le moment pas beaucoup des modèles « Miguel » et « Lumen ». Leur amitié ne me convainc pas beaucoup, elle me paraît assez artificielle pour le moment (et puis ne parler QUE de religion avec son meilleur pote ça doit être un peu relou à la longue).

La fin d’épisode, avec Sam qui se fait tirer dessus, sort d’absolument nulle part et je ne vois pas franchement l’intérêt, si ce n’est d’écarter Dexter des deux principaux bad guys de la saison pour quelques temps (oui, il va vouloir venger son pote).

 

Du côté de Deb pas grand-chose à dire non plus. On nous sort un meurtre juste pour que Deb se trouve un endroit où habiter, pourquoi pas… J’attendais avec impatience sa confrontation avec la psy, mais on n’a pas grand-chose pour le moment. J’espère que ça va bien se développer à l’avenir, car ça peut être très très intéressant.

 

Réunir Quinn et Batista n’est pas vraiment une réussite. Quinn redevient un personnage imbuvable, et Batista est toujours transparent. Par contre je dois quand même relever le passage chez la prof, où Batista trouve, au beau milieu du salon, un carton avec écrit « GELLAR » en énorme sur le côté ! Franchement quoi…

Pas de LaGuerta cette semaine (oh… ) et un Mazuka pas très intéressant avec toujours son histoire de preuve volée.  Je n’arrive toujours pas à voir où les scénaristes veulent en venir avec ça.

 

Ma critique est superficielle, à l’image de l’épisode. On est quasi à la mi-saison et pour le moment le bilan n’est pas très glorieux. A moins d’un revirement qualitatif énorme en seconde partie je pense que cette saison s’annonce de loin comme la moins bonne de la série. En espérant être surprise...

 

Typh.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher