Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 16:32

Desperate Housewives

 

Du mieux, dans cet épisode. Je lis ici et là que c'est le meilleur épisode depuis le Season Premiere. Pourquoi pas, je n'ai pas vu trop de différences, mais il a au moins le mérite de faire bouger les choses. Le problème, c'est que la suite des intrigues est facilement devinable, c'est un peu dommage. Néanmoins, ça se regarde, et c'est largement supérieur à la saison 7, c'est toujours ça ! Ah, oui, et aussi, j'ai ri, et ça faisait longtemps !

 

J'ai trouvé que la Bree prenait pas mal de risques, dans cet épisode. En effet, on apprend - sans surprise - que c'est les hommes de Ben qui ont déterrés le corps, la semaine précédente. Voyant qu'il veut signaler le coprs à la police, Bree décide de tout lui avouer. C'est assez risqué et je trouve que Ben ne pose pas trop de questions. Je me suis alors souvenu que c'était le nouveau voisin et Desperate Housewives oblige, il a forcément un lourd secret. Et s'il était tout simplement l'auteur de la lettre ? Le fils de Martha Huber ? Bon, c'est tiré par les cheveux, mais c'est DH.
Chuck, le flic ex de Bree, fait d'ailleurs son retour et il a l'air de savoir pas mal de choses sur le petit secret des filles. Le face à face avec Bree était plutôt sympa, le mec fait peur...

 

J'ai bien aimé l'intrigue de Lynette, tiens ! Pour résumer, elle a fait en sorte (accidentellement) que sa fille ne veuille pas la laisser seule. Penny lâche donc son père. La scène entre la mère et la fille, à la fin, était très touchante, ça faisait longtemps que Lynette n'avait pas fait autre chose que me saouler. Par contre, il faudrait passer à autre chose, maintenant. On a compris qu'ils se séparaient...

 

Gabrielle offre une partie comique à l'épisode, et c'est tant mieux, ça lui va bien ! Elle et Carlos décident de chercher des tuteurs au cas où ils finiraient en prison (à cause du meurtre d'Alejandro) et se tournent vers Bob et Lee. Le dîner, censé montrer que les filles Solis sont bien élevées, était réellement cocasse et ça faisait une pause dans l'ambiance assez pesante du reste de l'épisode. Ce n'était pas primordial, mais ça a rempli sa fonction.

 

Susan continue son intrigue insupportable avec le peintre qui ne veut plus d'elle dans son cours. La pauvre est désamparée !
On va avoir droit à une dispute plutôt sympa entre les quatre héroïnes qui s'avouent la vértié. Susan claque la porte car les trois autres sont allées détérrer le corps sans les prévenir et Lynette fait de même lorsqu'elle apprend que Bree et Gaby lui ont caché l'existence de la lettre.
Susan peut, alors, enfin peindre sa réelle souffrance ! Ce cliff est plutôt pas mal (bien que gros), Susan a peint "l'enterrement" d'Alejandro. Elle n'a pas conscience du danger ou quoi ? Mais bon, ça relance l'histoire et les filles sont de plus en plus en danger, j'aime !

 

En clair, un épisode un poil mieux et qui fait avancer pas mal de choses : Bree avoue son secret à Ben, Chuck suspecte Bree d'être responsable de la disparition d'Alejandro et Susan peint son secret la représentant elle et ses amies devant le cadavre d'Alejandro. On verra comment évolue la suite !

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher