Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 22:10

Desperate Housewives

 

 

Avant toute chose, je souhaiterais dédier cette critique à Thomas, un fidèle lecteur du blog, qui je l'espère comprendra le pourquoi de cette dédicace. Il m'avait demandé s'il y aurait une double dose pour la critique et malheureusement (ou pas), la réponse est non. Alors certes, on distingue clairement les deux parties mais il n'y a pas assez pour faire deux critiques distinctes. Dans l'ensemble, ce Season Finale conclut la saison à son image, c'est très mauvais. La série n'a plus aucune fraîcheur, ne propose plus rien de bon et devrait changer de casting.

 

 

La première partie de l'épisode était juste affreuse. Une horreur. Je me suis endormi et j'ai regardé la suite 24 heures plus tard...
Aucune histoire n'allait et la résolution du mystère de la saison (Paul et Felicia) s'annonce culte tellement c'était honteux. Un énorme fou rire ce truc quand même.

 

Comme je l'avais prédi, Susan ne reste que quelques minutes au commissariat. C'était utile !
Elle se retrouve liée au mystère de la saison (comme souvent d'ailleurs) et c'est là que le désastre commence. Quelqu'un trouve que l'interprête de Felicia est une bonne actrice ? J'avais l'impression d'être devant un vieux téléfilm de sorcières dans les années 70... Quelle honte franchement. Et puis, elle enlève Paul dans sa maison (celle de Paul). Elle est conne ou quoi ? Et Susan qui arrive... Mon Dieu quoi. Après avoir passé son appel aux flics que Felicia n'entend pas, quelqu'un peut m'expliquer comment elle a pu faire sa diversion avec les flics ? Il y avait un jouet pour enfant à disposition ? Suppsons qu'il était dans l'un des cartons qu'elle avait avec elle, est-elle réellement suffisamment intelligente pour y penser ? Sincèrement, trouvez quelque chose de plus réaliste la prochaine fois... Bon, je réalise que je m'attarde sur des détails mais au moins, ça rajoute de la consistance à cet épisode creux comme la mort.
S'ensuit alors un "combat" mémorable. Mais juste un gros PTDR la réalistion de la scène. Le bruitage complètement absent, aucune émotion des acteurs, rien...

 

Lynette et Tom partent en week-end. Hum... C'était, comment dire... intéressant. Je n'ai absolument pas compris l'intérêt de l'histoire avec l'autre couple, on s'en fout, non ?

Bref, aucun intérêt de ce côté là, le couple va mal mais c'est très mal traité. Les scènes sont juste vides.

 

Au niveau des blagues, il y a aussi Bree et son Chuck. L'intrigue sur sa soit-disant homosexualité était complètement hors-propos et n'a rien à foutre dans un Season Finale bon sang ! C'était franchement pas drôle et beaucoup trop surjoué. Faut arrêter deux minutes sérieux...

 

Gabrielle, elle, prend conscience qu'il y a un stalker qui lui rôde autour. Elle découvre vite qu'il s'agit d'Alejandro (Papy Suarez d'Ugly Betty !!!), son beau-père qui la violait 15 ans plus tôt. Question à tous les fans : vous ne trouvez pas que cette histoire débarque comme ça d'un coup ? C'est super mal introduit... À croire que les scénaristes avaient oublié et s'en sont rappelé au dernier moment... Enfin bref, notre petite Gaby décide d'apprendre à se défendre avec une arme. Pourquoi pas mais c'est pas très intéressant à voir.

 

Cette première partie se termine sur Paul qui avoue à la police avoir tué Martha Huber en saison 1. La boucle est bouclée, il aura juste fallu 7 ans (pour nous) quoi...
Et dernière scène de cette première partie : Felicia meurt dans un accident de voiture R.I.D.I.C.U.L.E. !!!! J'ai carrément explosé de rire et j'ai même dû faire pause. C'est franchement honteux quand même...

 

 

J'ai trouvé la deuxième partie meilleure. Plus calme, plus posée et moins débile. Il n'en reste pas moins que plusieurs éléments viennent déranger le tout.

 

Je n'ai pas compris pourquoi on débutait sur un flashforward. Pour forcer le téléspectateur à rester ? Il en faut beaucoup plus que trois gouttes de sang par terre j'espère... Puis du coup, on comprend la fin de l'épisode (c'était déjà fait depuis longtemps) et pire, on nous la montre carrément. Il ne faut pas avoir un QI de dingue pour tout deviner quand même. C'est un peu con, la série n'essaie même plus de jouer sur la "surprise".

 

Cet épisode s'articule autour du retour de Susan à Wisteria Lane ! Quel honneur pour une fin de saison ! D'ailleurs, Typh et moi avions parié sur son retour au bout de 10 épisodes mais nous avions tort ! Nous nous excusons donc.

 

Gabrielle décide d'affronter son beau-père dans les bois. Elle serait pas un peu idiote celle-là ? C'est très prudent ! Surtout s'il avait réussi à lui prendre son flingue ! Et elle y va en talons ? Ok... Je sais, je sais, je m'attarde sur des détails...

Au final, même si la scène est assez honteuse sur le papier, j'ai trouvé ça plutôt regardable. Je me suis à la place de la pauvre Gabrielle et c'était assez horrible. Par contre, son revirement en femme qui n'a plus peur se fait extrêmement vite... Et je ne l'ai pas trouvée si mauvaise que ça la petite Eva.

 

Le reste de l'épisode est dédié aux divers repas de Susan où l'action se passe chez chaque housewife.


L'histoire de Renee faisait vraiment sortie des vieux tiroirs avec son barman. En plus, les blagues sur le couple qui dure depuis des années auraient pu être pas mal mais ça ne passe pas, j'étais trop détaché.


Ce que j'ai bien aimé, c'est la façon dont Lynette et Tom se séparent. C'était assez simple et bien joué. Puis bon, c'est un mythe qui se casse quoi et le cast en a bien rigolé d'ailleurs. Par contre, ça ne me fait aucun effet, après 7 saisons de disputes, j'en ai plus à rien à foutre de leur couple. Au moins, ça risque de "relancer" les intrigues et j'espère qu'ils ne se remettront pas ensemble de sitôt !!

 

Le dernier repas a lieu chez Gaby qui va donc préparer la bouffe avant les autres. Elle se retrouve nez à nez avec Alejandro dans une scène terrifiante ! Heureusement, Carlos arrive et l'assume. Malheureusement, il le tue sur le coup...
C'est alors qu'arrivent Susan, Lynette et Bree qui découvrent le corps. Elles n'étaient pas plus surprises que ça en tout cas ! Normal me direz-vous. Tous ensemble, ils décident de cacher le corps. Que c'est beau l'amitié !
Par la même occasion, Carlos pardonne à Bree après lui avoir voué une guerre froide sans merci pendant 3 épisodes...

C'est donc ça le cliff' de la saison ? Un secret entre les filles (et Carlos). C'est super banal et ça ne tient pas du tout en haleine.

 

Pour résumer, après 40 minutes horribles, la série se termine sur une note un peu plus positive (par rapport au reste de la série...) dans sa dernière partie.

 

 

Cette saison aura été horrible du début à la fin. Dire que j'étais fan durant les saisons 1 à 4... Cette époque me paraît bien lointaine maintenant...

Les personnages n'ont plus rien à raconter et les scénaristes s'ennuient autant que nous visiblement.

J'espère que dans un an, nous assisterons au Series Finale.

 

Alex.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Thomas 18/05/2011 12:49


Cher Alex,

Je suis très ému par cette dédicace, à plus forte raison parce que, comme je l'avais promis sur mon blog il y a déjà quelques mois, ce season final aura pour été un series final. C'est donc
uniquement par le biais de tes chroniques que je suivrai DH l'année prochaine :-)

(et tant pis si cela doit entraîner mon divorce)

Sinon, je partage quasiment toutes tes remarques sur cet épisode. La seconde partie était effectivement bien meilleure que la première, et oui, il y avait le potentiel pour faire un truc bien avec
le trip "histoire d'amour accélérée" du barman et de la grosse pouf' (j'oublie déjà les noms). Mais bon, cela requérait un minimum de finesse que les auteurs de la série n'ont plus depuis des
lustres.


Alex 18/05/2011 13:51



C'est un honneur pour moi de savoir que tu suivras la série via mes critiques !


Et ouf, je ne suis pas le seul à avoir eu cet avis sur cet épisode !



Twitter


Rechercher