Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 20:38

Buffy

 

Très grand fan de Buffy, je me devais de me refaire la série. Une série tout bonnement géniale, sans doute l'une des meilleures, et qui ne souffre d'aucun revisionnage.
S'embarquer dans Buffy, c'est s'embarquer dans un long voyage qui ne prendra fin qu'après 144 épisodes et 7 saisons.
Beaucoup critiquent la série, la jugeant débile et sans intérêt. Ces personnes doivent avoir vu la série en VF, lors de sa diffusion dans la Trilogie du Samedi, puisque Buffy est l'une des séries les plus intelligentes de notre époque. En VO, bien évidemment. 

 

Buffy Summers aspire à une vie simple et épanouie auprès de sa famille et de ses amis. Mais les démons qui rôdent à Sunnydale lui rappellent sans cesse qu'elle doit faire face à ses responsabilités de Tueuse. (Source : AlloCiné)

 

Faisant suite à un film de 1992 tout simplement catastrophique, rien n'était vraiment gagné, pour Buffy. Cette première courte saison (12 épisodes) n'est pas la meilleure, c'est sûr, et peut souffrir de son âge maintenant assez vieux. Pour autant, ce côté très kitch apporte un petit plus que j'adore. Alors oui, en découvrant la série, on pourrait rire. D'autant plus que les monstres et démons que Buffy affronte sont, au premier abord, assez ridicule (la mante-religieuse, Malcolm, ...). Mais la vraie force de Buffy, c'est bien évidemment son sous-texte et sa double lecture. Derrière chaque élément fantastique se cache une jolie métaphore de problèmes réels. 
Le gros thème de la saison, c'est le passage de l'enfance à l'âge adulte. L'adolescence est une période difficile et, alors que les enfants ne devaient s'occuper que de petits problèmes pas bien importants, l'arrivée à l'âge adulte leur donne des responsabilités supplémentaires. Cela est caractérisé par le statut de Slayer de Buffy et par le lycée, considéré comme étant l'Enfer par de nombreux élèves. Ainsi, on se rend assez vite compte que les problèmes de démons de Buffy sont, même s'ils sont importants, tout aussi durs à gérer que la vie d'un ado en général.

 

Buffy offre aussi une belle panoplie de personnages. Au début de la série, ils sont tous très stéréotypés, un choix judicieux, puisqu'ils vont grandement évoluer et devenir très humains tout au long de la série.
Ainsi, on retrouve une héroïne un peu sûre d'elle, une geek ringarde, un mec pas très populaire, la peste du lycée très populaire et un mentor un peu gaffeur. La cohésion de groupe s'avère être exquise et on regrette même que la série soit si courte.

 

La saison s'ouvre sur un double épisode plutôt efficace, mettant les bases de la série en place, sans trop en faire. On y introduit aussi le premier grand méchant : The Master.

Le troisième épisode prend un thème très intéressant : les liens mère-fille. Les parents ne comprennent pas souvent ce que traversent leurs enfants et tentent de se comparer à eux. Sauf que l'époque n'est plus la même. Cela dénonce aussi jusqu'où vont certains parents pour vivre un rêve via leurs enfants.  

La saison se poursuit sur un épisode parlant de l'obsession du sexe chez les ados. C'est un peu maladroit, mais c'est tout de même plaisant à regarder.

Le cinquième épisode permet à la série de reparler un peu du fil rouge : The Master. Et puis, l'épisode montre à quel point il sera dur pour Buffy d'allier son statut d'adolescente à son statut de Slayer (notamment pour ses relations).

Le sixième chapitre de la saison se centre sur Xander et permet au téléspectateur de se rendre compte que, finalement, Xander, on l'aime comme il est. Alors qu'il pourrait être populaire (mais bien con), il restera le garçon gentil et innocent que l'on connaît.

L'épisode 7 marque un tournant important dans la série, puisque l'on découvre qu'Angel est un vampire. Un très bon épisode (l'un des meilleurs de la saison) qui chamboule un peu le côté très gentillet de la série jusqu'alors.

Les épisodes 8 à 11 continueront d'exploiter des thèmes intéressants (les dangers du net - sans pour autant le condamner, les cauchemars et ce que cela révèle sur les gens, et, enfin, la non-popularité au lycée et ce que cela engendre chez une personne - qui se sent invisible).

Le Season Finale est excellent et nous offre un excellent épisode. J'avais même oublié à quel point l'épisode était bon. Puis, ça marque l'intégration de Cordelia dans le groupe, ce qui est une bonne chose.

 

En clair, une première saison de bonne qualité, souffrant juste d'un budget réduit et d'effets spéciaux très mauvais. Du côté du scénario, c'est bien écrit et ça regarde sans aucun soucis, malgré son côté très stand-alone qui peut en repousser plus d'un.

 

Alex.

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anonyme 01/12/2015 18:39

Comment un truc stupide en français peut se transformer en merveille en VO?
Super intelligente? Super débile, oui. Je pense que le fait d'avoir regardé la série à l'adolescence fait tout.

Benoît 22/03/2013 23:35

Buffy reste "mythique" si je puis dire, je ne me lasse jamais de les regarder.. La saison 4 c'est le côtés Initiative que je n'ai pas aimé (vu que tout ce qui est SF et "haute technologie" ne me
branche pas des masses j'avais trouvé l'idées des puces un peu "débile") !! Mais au moins avec Buffy ils avaient assez bien réussi a y mélanger pas mal de genre (horreur/humour/drame etc etc)tout
en gardant un aspect plus où moins réaliste que j'aimais beaucoup !!!
Et a l'heure d'aujourd'hui ils on bcp de mal a captivé autant dans leurs séries... C'est peut être con mais je trouve que les séries des années 90 à 2000 était franchement meilleur que maintenant
!!

Alex 23/03/2013 10:17



La grosse qualité de Buffy, c'est que c'est une série super intelligente. En regardant comme ça, on ne s'en rend pas forcément compte, mais la série est magnifique et est superbement
bien écrite. Peu de séries destinés aux ados peuvent se targuer d'avoir une pareille qualité. 



Benoît 22/03/2013 13:57

Aaaah Buffy !!! Ce genre de série manque a l'heure actuelle... Seule déception pour la Saison 4 que j'ai trouvé complètement inintéressante pour ma part !!!

Alex 22/03/2013 15:05



Oui, ça manque cruellement =(


Oui, la saison 4 est pas vraiment top. Mais en y repensant, c'est la globailité de la saison qui est mauvaise, mais en prenant les épisodes un par un, c'est plutôt bon, voire très bon.



Twitter


Rechercher