Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 23:46

Breaking Bad

 

 

 

Trois magnifiques épisodes de Breaking Bad, chacun dans leur genre. L'épisode 4 est pour moi d'ailleurs tout simplement un chef d'œuvre, ce genre d'épisodes qui vous prend à la gorge et qui vous marque longtemps...

 

Je crois que cette saison de Breaking Bad va être ma préférée. Les épisodes sont d'une intensité folle, sans pourtant qu'ils ne jouent sur le même tableau. L'épisode 3 nous présente la nouvelle manière de Walt et Jesse de préparer de la meth, le 4, lui, se centre sur la question de la famille, tandis que le 5 joue à fond  la carte du suspense puisque Walt et Jesse dévalisent un train.

 

Comme dit en introduction l'épisode 4 est, à mon avis, dans la veine de ce que la série fait de mieux. Breaking Bad avait tendance à devenir une série pure de gangsters, oubliant par moment sa veine plus intimiste des premières saisons. On y revient ici totalement, avec l'un des faces à faces les plus intenses de la série, celui de Skyler et Walt. Skyler ne cherche qu'à protéger ses enfants de l'être infâme que devient Walt. Pas de plan sur la longue durée, si ce n'est attendre que la cancer de Walt revienne. C'est absolument terrible et bouleversant d'en arriver à ce point. Walt est pire que jamais, tandis qu'on prend réellement Skyler en pitié. Elle se remet à fumer, et semble souffler sa fumée sur le personnage de Walt, comme un dernier moyen de l'éliminer. On est pris à la gorge tout du long, l'atmosphère est oppressante, on a réellement l'impression de voir cet enfermement avec Skyler.

 

L'épisode 5 est également marquant sur le coup, mais, avec du recul, beaucoup moins puissant. Après tout il n'y a rien de surprenant dans l'exécution du plan, Walt ne paie toujours pas le prix de sa cupidité. La toute fin, vraiment choquante, qui verra la mort d'un enfant, ne va sans doute pas non plus bouleverser les choses puisque cela ne vient ni de Jesse, ni de Walt. J'aimerai que cela fasse ouvrir les yeux de Jesse, qu'il se retire de façon permanente, mais je ne suis pas sûre que cela soit la cas.

En attendant l'épisode est tout de même d'une grande puissance, notamment grâce à une réalisation assez incroyable.

 

En bref, trois excellents épisodes de Breaking Bad, qui parvient à jouer habilement sur différents tableaux. Cette première partie de saison est bientôt terminée et c'est réellement dommage...

 

Typh. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans Breaking Bad
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher