Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 19:41

 

Breaking Bad

 

 

Et bien, c’est encore un épisode brillant que Breaking Bad nous offre cette semaine. On entre dans la dernière ligne droite (plus que 3 épisodes dorénavant) et les scénaristes mettent le paquet !

 

C’est l’anniversaire de Walt Jr. qui fête ses 16 ans ! Alors que maman est là à son réveil pour lui offrir une voiture, papa est toujours chez lui à dormir. Il faut dire que Walt sort d’une nuit agitée, puisqu’il s’était battu la veille au soir avec Jesse. Walt Jr. choisit donc de lui rendre visite, et tombe donc sur son père en piteux état.

Une partie d’épisode que j’ai personnellement adoré. Walt Jr. sert enfin à quelque chose cette année, nous montrant un Walt plus humain que d’habitude, très émouvant. Son fils parvient à lui faire craquer un peu sa carapace, cette espèce de masque d’Heisenberg qu’il ne quittait presque plus. Walt Jr. avait bien remarqué que son père n’était plus le même, qu’il ne jouait qu’un rôle. En fait, Walt Jr. jouait un peu le rôle des spectateurs, et osent enfin dire à Walt ce que l’on ressentait tous de plus en plus à propos de lui.

 

De son côté Skyler a toujours son histoire avec Ted, qui est tout de même un super crétin. Alors que Skyler trouve une combine pour lui donner de l’argent anonymement celui-ci se dépêche d’acheter une voiture, et tenter de remettre son entreprise à flot, sans pour autant payer ce qu’il doit au fisc. Skyler se voit contrainte de lui avouer avoir déboursé l’argent. Que va-t-il se passer à présent ? Je ne vois pas comment Skyler va parvenir à s’expliquer. C’est un peu la merde de ce côté…

 

Le gros de l’épisode vient sans doute de Jesse, parti au Mexique avec Gus et Mike, afin de livrer la recette de Walt au cartel. Toutes les scènes sont ici excellentes, surtout celle où Jesse tente de s’imposer en vrai chef.

La fin de l’épisode n’est pas très surprenante vu le déroulement de l’épisode : Gus empoisonne tous les membres du cartel (mais lui aussi par la même occasion…). Jesse se retrouve avec la vie de Mike et Gus entre les mains à présent. Cas de figure intéressant, que je n’aurais pas imaginé.

En tout cas cette dernière partie était excellente, et toujours brillamment mise en scène.

 

Bref, encore et toujours un Breaking Bad au top. La suite risque de bouger !

 

 

Typh. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans Breaking Bad
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher