Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 12:33

 

American Horror Story

 

 

Fin d'American Horror Story : Coven. Un ultime épisode que certains ont trouvé un peu bâclé, mais que j'ai personnellement beaucoup apprécié. Certes, il n'est pas d'une folie incroyable, les éléments vont un peu vite, mais je l'ai trouvé très malin, surtout pour ses échos avec celui de la saison 2.

 

Nous avons notre révélation quant à l'identité de la Suprême : il s'agit de Cordelia. Comme prévu, on aurait pu nous annoncer n'importe qui, ça n'aura pas été surprenant. Je pense qu'il s'agit tout de même de la meilleure résolution pour cette histoire, même si je pense qu'on aurait pu nous le dire avant.

L'épisode est donc tout à fait centré sur Cordelia et se terminera même sur elle. Plutôt bizarre car elle était vraiment très discrète pendant l'intégralité de la saison. Finalement les scénaristes font le choix d'une sorte de happy-ending (malgré les nombreux morts...) puisque Cordelia se débarrasse de sa mère, embrasse sa destinée de Suprême, révèle l'existence des sorcières et permet de développer le couvent, avec l'aide de Zoe et Queenie. Pour le coup j'ai vraiment aimé ce choix, même si ça va assez vite.

Je regrette par contre l'absence totale de Laveau et Lalaurie (je ne sais même plus dans quelle situation on les avait laissées...). Elles étaient deux personnages centraux de la saison mais ont été totalement écartées de la fin, dommage.

 

Comme je le disais en introduction les parallélismes entre ce final et celui de la saison précédente sont plutôt bien trouvés. Il y a des choses formellement semblables, comme l'interview de Lana/Cordelia fasse à la caméra de télévision. Il y a aussi cette idée assez proche de parvenir à se débarrasser d'un proche pour pouvoir espérer avancer. Là où Lana devait se résoudre à éliminer son fils, c'est ici Cordelia qui doit laisser partir sa mère, deux membres qui avaient pour but de la tuer.

La relation Cordelia/Fiona n'aura malheureusement pas été suffisamment développée dans la saison pour rendre leur dernier tête à tête inoubliable à mon avis. C'était un axe réellement intéressant, mais bien trop souvent mis de côté.

 

Dans l'ensemble cette saison aura tout de même été très bonne, bien que je lui préfère assez largement la saison 2. Disons que les scénaristes n'ont pas su se saisir de tout le potentiel de l'univers mis en place. La première partie de saison était extraordinaire, la seconde moins folle. Son côté foutraque lui a sans doute coûté, puisque finalement aucune histoire (hormis celle de la future Suprême tout de même) n'aura été exploitée à fond, chaque résolution ayant eu un côté assez déceptif et un peu bâclé.

Reste que cette série demeure unique, elle parvient à se renouveler merveilleusement bien chaque année. J'ai dores et déjà hâte de savoir où les scénaristes souhaitent nous emmener en saison 4...

 

Bref, un final très satisfaisant d'une très bonne saison. Vivement l'année prochaine !

 

 

Typh. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher