Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 22:21

 

American Horror Story

 

 

Très bonne fin de saison pour American Horror Story, qui nous aura cette année livré une saison brillante. Je suis triste de quitter l'univers de Briarcliff, mais en même temps très curieuse de voir ce qu'on nous réserve pour la saison prochaine !

 

L'épisode couvre de nombreuses années, et nous amène petit à petit à la confrontation que l'on attendait tous, celle de Lana et Johnny. Grâce à une interview télévisée on découvre ce que sont devenus Lana, Kit et Jude, tous trois restés en contact. Lana et Kit sont redevenus des amis proches, et celui-ci s'est occupé de Jude jusqu'à sa mort (la trajectoire qu'a pris la série et ses personnages tout au long de la saison est tout de même des plus surprenantes quand on y pense !).

Tout ça est très bien traité et la seule chose que je regrette vraiment est de ne pas savoir ce qu'ont de spécial les enfants de Kit. Certes ils ont des professions importantes, mais rien qui ne semble changer le monde... C'était peut-être Kit qui était important finalement, puisque les E.T reviennent le chercher avant sa mort. Mais là encore nous n'en savons rien.

En tout cas j'ai beaucoup apprécié la relation tout bonnement improbable qui s'est tissée entre Kit et Jude, et aussi celle entre Jude et les enfants de Kit. Heureuse aussi de voir que Kit et Lana sont restés amis même si cette dernière était rongée par l'ambition.

 

Le face à face entre Lana et Johnny était lui aussi très réussi, même si j'aurais sans doute aimé qu'il soit un peu plus long. Néanmoins tout est expliqué et cohérent (comment il est au courant de ses origines, pourquoi il déteste sa mère et admire son père etc.) ce qui m'a beaucoup rassurée.

Lana fait preuve d'un sang-froid remarquable, mais s'était apparemment préparée depuis longtemps à cette confrontation. L'issu du dialogue n'est pas très surprenante en soi (elle tue son fils) mais est particulièrement tragique puisque Lana a conscience de sa responsabilité dans toutes les horreurs que Johnny a commises (j'ai même pensé qu'elle allait se suicider ensuite).

 

Il n'y a donc pas vraiment grand chose à redire sur cette saison que j'aurais apprécié de bout en bout. La saison 1 était plutôt bonne mais je n'imaginais pas la série arriver à un tel niveau en saison 2. L'univers mis en place est très riche, cohérent, mais aussi très dérangeant et la série ose des choses assez incroyables. J'ai vraiment hâte de découvrir où la saison 3 va nous plonger, en espérant retrouver la maîtrise de cette année.

 

En bref un final à la hauteur de la saison (là où celui de la saison dernière était décevant). A l'année prochaine donc, toujours en compagnie des excellents Evan Peters, Jessica Lange, et Sarah Paulson.

 

Typh.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Clément 27/01/2013 23:59

Bonjour,

J'ai bien aimé cette saison également, mais il y a quand même des facilités scénaristiques... Par exemple, que devient le diable ? Si ils avaient voulu être cohérent jusqu'au bout, il serait
revenu, à travers un personnage et l'aurait peut être finalement emporté. Les martiens sont également sous traités, c'est bien facile de les laisser si mystérieux.
Tout le côté fantastique de la série a été gommé au profit d'une vision très réaliste. Mais cela cohabite assez mal avec le côté fantastique instauré en milieux de saison.
Je suis donc globalement d'accord pour dire que c'est quand même une très bonne série, mais dommage que l'on reste autant sur notre faim :(

Typh 28/01/2013 01:26



Je suis d'accord pour dire que certains éléments ont été vite gommés, comme tu le soulignes le diable et les extra terrestres notamment. Pour ces derniers ça m'embête assez car ils étaient un
point très important de la saison, et ça depuis le premier épisode.


Contrairement à toi j'aime plutôt la visée "réaliste" qu'a pris la série sur les derniers épisodes. La saison a vraiment évolué dans son ambiance, mais cela s'est fait petit à petit et très bien.


Le milieu de saison est cependant sans doute ce que j'ai préféré. Lana dans la cave d'Oliver est sans doute l'histoire que j'ai préféré cette année.



Twitter


Rechercher