Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 19:45

24

 

Une saison souvent considérée comme l'une des meilleures par les fans, cette cinquième journée a également conquis les critiques, puisque cette saison a remporté par moins de trois Emmy Awards : meilleure série dramatique, meilleure acteur pour Kiefer Sutherland et meilleure réalisation pour le Season Premiere. Autant dire que c'était l'année de 24. Dommage, cependant, que la série n'ait jamais été récompensées durant ses deux premières saisons.
Mais la reconnaissance de la série ne s'arrête pas là, puisqu'avec 13,78 millions de téléspectateurs en moyenne pour la saison, il s'agit de la journée la plus suivie de la série.
Il est clair que la saison est supérieure à la précédente, puisqu'on retrouve un peu de l'ambiance du vrai 24, mais je ne sais pas, cette accumulation de too-much me gêne. Et la série joue plus sur le suspense des situations que sur le supsense concernant ses personnages. Du coup, j'ai moins de mal à être absorbé par ce que je vois.
Mais globalement, la saison est vraiment bien et remplie très bien son contrat : on ne s'ennuie jamais. 

 

Comme pour sa précédente saison, un préquel faisant le lien entre le Jour 4 et le Jour 5 a été offert aux fans. On y voit Jack, rencontrant Chloé. Celui-ci simule encore sa mort, mais des gens sont à ses trousses et une course poursuite assez intense a lieu.
Rien de bien intéressant, donc, mais cela permet d'avoir une petite scène d'action plutôt sympa.

 

Saison 5 : "Jack is alive"

 

24 - Season 5

 

Cette cinquième journée débute à 7h du matin. La première heure est assez exceptionnelle, et sans trop me mouiller, je peux dire sans aucun problème qu'il s'agit du meilleur Season Premiere de la série. Le tout début est très calme, on découvre Jack ayant une nouvelle identité afin de couvrir sa prétendue mort.
Mais tout va s'accentuer au bout de 6/7 minutes lorsque l'ancien Président, David Palmer, se fait tirer dessus. Une scène tout bonnement incroyable tant elle est inattendue. L'une des plus grosses surprises de la série.
Les minutes suivantes nous donneront l'occasion de voir les réactions de tous nos héros face à cette situation, et cela commence avec Chloe, Tony et Michelle, les seuls (avec Palmer) à savoir que Jack est vivant.
On apprend que Tony et Michelle ne bossent plus à la CTU, mais face à cette nouvelle, Michelle insiste pour retourner bosser. Malheureusement, sa voiture était piégée et elle meurt dans l'explosion. On a donc deux morts en l'espace d'une quinzaine de minutes. Je pense même que la mort de Michelle est celle qui m'a le plus attristé tant j'étais attaché au personnage. Dans mes souvenirs, rares sont les séries qui tuent deux personnages principaux en l'espace de 15 minutes, et ce, dès le début d'une saison.
Palmer et Michelle sont donc éliminés. Il reste Tony (salement amoché par l'explosion de la voiture de sa femme) et Chloe. Cette dernière va vite recontacter Jack afin que celui-ci revienne. D'ailleurs, le personnage de Chloe prend très vite pas mal d'importance, puisque une bonne partie de l'épisode tourne autour d'elle. En effet, celle-ci est poursuivie par ceux qui ont assassinés Palmer. Sa scène de course poursuite est assez culte, mais heureusement, rien ne lui arrivera. Jack réussissant à la sauver.

 

D'un autre côté, on a également les réactions de ceux qui ne savaient pas que Jack était en vie. Bill et Curtis de la CTU sont bien choqués, mais ce n'est rien comparé à la réaction d'Audrey.
Bien vite, Jack est accusé du meurtre de Palmer, et cela marquera la première partie de la saison.

 

Cette saison est aussi l'occasion de ramener les intrigues présidentielles au premier plan. En effet, cette aspect de la série n'était que très peu (voire pas du tout) présent durant la saison précédente. Le président Logan va donc devoir gérer sa première crise !
Mais le plus intéressant, dans cette intrigue, c'est sa femme, Martha. Sublimé par la magnifique performance de Jean Smart tout au long de la saison, ce personnage va s'avérer être un véritable atout pour la qualité de cinquième journée.
Notons également le retour de Mike (disparu après la saison 2) et de Aaron. Un bon point, puisque ces personnages sont présents depuis la saison 1 et qu'ils étaient très proches du Président Palmer.

 

Une première partie de saison plutôt sympa à suivre, même si on réalise très vite que l'accusation de Jack ne va pas durer longtemps. Et c'est le cas, puisqu'une menace d'attaque chimique plane sur la ville de Los Angeles. Une petite déception donc, car je maintiens mes propos lorsque je dis que 24 n'a pas besoin d'intrigues aussi farfelues et over the top pour marcher, mais bon.
On notera néanmoins que ça rajoute une petite pression et que l'attaque du gaz toxique dans un centre commercial offrira une très bonne scène.

 

Le milieu marque le retour d'un personnage absent depuis la fin de la saison 3 : Kim Bauer. On apprendra rapidement qu'elle ne sort plus avec Chase et qu'elle est maintenant en couple avec son psy. Mais comme Miss Catastrophe ne peut arriver sans mauvaise nouvelle, c'est durant son passage à la CTU que les locaux seront attaqués par le gaz toxique. Malheureusement, tout le monde ne va pas survivre à cette attaque, et la fin du 12ème épisode offre une scène plutôt triste : Chloe qui regarde Edgar sucombé au gaz, le tout se terminant sur un silent countdown.

 

On sent donc que les scénaristes savent comment constamment relancer l'intrigue, mais, et comme je l'ai dit plus haut, aucun réel attachement aux personnages n'est effectué. En saison 1, on stressait parce que tel ou tel personnage se retrouvait dans telle ou telle situation. Ici, les nombreux twists et suspenses n'affectent que la population de Los Angeles. C'est réellement dommage.
Je suis également très déçu de la fin de l'épisode 13, épisode dans lequel Tony meurt. Sauf que lui, il n'a pas droit à un silent countdown. Pire, dès les premières secondes de l'épisode 14, Jack est déjà passé à autre chose. Aucun respect pour le personnage, pourtant présent depuis le pilot de la série. 

 

L'épisode 16 marque un réel tournant dans la saison, on apprend que le grand méchant, Handerson, travaille avec... le Président Logan. Un twist complètement dingue qui relance entièrement l'intérêt de la saison.
Il faut avouer que ce n'est pas très crédible, puisque le personnage passe du crétin de service au grand manipulateur, mais heureusement, l'acteur est particulièrement excellent.
Toute la dernière partie de la saison va donc s'orienter vers Jack visant à renverser le Président des États-Unis. Une histoire vraiment WTF que seule 24 peut raconter. Et pourtant, ça ne paraît jamais trop n'importe quoi. Bizarrement, me direz-vous. 

 

Je retiens une scène assez mémorable : Jack qui fait attérir un avion sur une autoroute. C'est du grand n'importe quoi, ce n'est absolument pas crédible, mais Jack l'a fait !
Rien ne peut arrêter Jack dans son combat contre le Président.

 

Heureusement, le Season Finale remet toutes les choses à leur place. Logan se fait arrêter et Jack va bien. On notera une certaine émotion, lors de la vue du cercueil de David Palmer. En effet, durant toute la saison, j'ai eu du mal à me faire à cette mort, mais le cercueil m'a ramené à la réalité : David Palmer est mort. Ça fait quand même très bizarre, tant le personnage est culte.
Bien évidemment, la saison ne pouvait pas se terminer sans un petit cliff, et il faut avouer que celui-ci est vraiment pas mal. Alors que Jack est heureux avec sa petite Audrey, il se fait enlever par les chinois. Ils ne leur a pas fallu longtemps pour retrouver Jack. Et ça n'a pas l'air d'aller bien pour Jack, puisqu'ils se trouvent déjà tous sur un bateau.
Jack avait donc simulé sa mort dans la saison 4 après avoir tué le consul chinois et il se fait maintenant enlever. Cet homme n'a vraisemblablement pas le droit d'être heureux et de vivre tranquillement.
Il n'empêche que cela donne fortement envie de voir la saison 6. Pas pour savoir s'il va survivre, car il ne peut pas mourir, mais pour voir comment la saison va être tournée avec un Jack pris en otage. 

 

En clair, une bonne saison, il n'y a pas à dire, mais je trouve dommage que l'excellente ambiance des deux premières saisons (et de la troisième, dans une moindre mesure) ait complètement disparu. Néanmoins, les scénaristes savent toujours comment relancer le récit et offrir d'excellentes scènes d'action.

 

Alex.


 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher