Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2014 6 26 /07 /juillet /2014 21:34

 

Je suis laborieusement arrivée au bout de cette quatrième saison de The Walking Dead. La série atteint quand même des niveaux de chiantise assez inédits. Dites, ça va sérieusement être de pire en pire chaque année ?

 

Je ne vais pas me lancer dans un résumé de la dernière partie de saison pour deux raisons :

  • J’ai eu du mal à garder les yeux sur l’écran. Je préférais généralement faire autre chose en même temps.
  • De toute façon il ne s’est strictement rien passé. Je prenais tout de même soin d’être attentive aux « previously » pour ne pas être trop perdue, mais ils me montraient à chaque fois que je n’avais rien raté au final.

 

En gros, on suit chaque personnage faire son bonhomme de chemin après l’attaque de la prison, sans qu’il n’arrive jamais rien.

Il y a tout de même la belle idée de faire suivre le chemin de fer par les personnages, comme ultime espoir, alors qu’ils savent en même temps pertinemment qu’arrivés au bout ils n’iront pas mieux. C’est ça The Walking Dead : de bonnes intentions de temps en temps qui s’évanouissent dans le néant.

 

Je vais tout de même admettre que la deuxième moitié du season finale m’a sorti de mon sommeil. J’ai retrouvé, un peu, de ce que j’aimais dans la série fut un temps. Il y a une violence rare (tentative de viol sur Carl, Rick qui « mord » l’agresseur) et une certaine analyse de ce que sont devenus les personnages au cours de leur périple.

Je suis aussi contente de voir que les scénaristes aient accepté de faire de l’épisode un réel épisode de fin de saison. Après tant d’épisodes où il ne se passait rien je ne pensais pas que le dernier introduirait de la sorte un arc pour la saison 5. Ayant lu les BD, il me semble savoir vers quoi on se dirige avec le Terminus. Évidemment je ne spoilerai personne ici. Je suis juste très inquiète par avance, c’est une histoire très casse-gueule qui risque d’être bien ridicule…

 

La saison a donc été particulièrement catastrophique, peut-être encore pire que sa précédente. Les deux parties auront été infâmes, dans deux styles plutôt différents.

 

Bref, une série toujours plus mauvaise.

 

Typh.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher