Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2014 6 10 /05 /mai /2014 14:39

 

Après l'épisode 12, j'avais la série de côté. D'abord en ne la regardant pas volontairement, puis, en la faisant tomber dans l'oubli le plus total : j'avais complètement oublié l'existence de la série. Je me suis donc fait un petit rattrapage express de cette seconde partie de saison 3, et ce n'est vraiment pas fameux, voire tout bonnement abominable.

 

Je ne pourrais pas vous parler de chaque épisode individuellement, car je ne m'en souviens pas, mais aussi car cette seconde partie de saison n'a que très peu de choses à raconter. En fait, elle suite le modèle de la saison 3A, à savoir : un méchant qui sème la terreur dans chaque épisode. Bien entendu, le méchant ne pouvant pas être abattu avant le Season Finale, on attend patiemment que la saison se termine, en sachant pertinemment que le reste ne servira que de remplissage. Le remplissage est, d'ailleurs, une tâche connue de toutes les séries, mais certaines s'en sortent mieux que d'autres. Ici, nous parlons de Once Upon A Time, donc la qualité n'est pas de mise, loin de là.
Les personnages sont antipatiques, les histoires sont au pire complètement nazes, au mieu transparentes et la série souffre toujours d'une palette d'acteurs franchement mauvais, le tout servi par des effets spéciaux proches du ridicule.

 

En fait, cette saison 3B est un copier-coller de la 3A, sauf qu'on remplace Peter Pan par Zelena. Bon, si je devais choisir, je dirais que je préfère Zelena, puisque le monde d'Oz m'a toujours attiré depuis que je suis enfant. Malheureusement, en 7 épisodes, le tout n'a pas franchement avancé... Zelena est méchante, elle vient embêter nos héros à chaque épisode, mais repart bredouille. Car oui, le grand combat va devoir attendre. Alors, il y a bien quelques éléments parsemés ci et là, comme la mort de Neal (dont je me moque complètement) ou la naissance du bébé de Snow. Autant dire qu'il n'y a pas grand chose à retenir. Je note tout de même l'effort des scénaristes d'avoir voulu développer le passé de Zelena via quelques flash-backs. Malheureusement, c'était bien trop long, on ne faisait que se répéter. Puis, pourquoi la série ne creuse-t-elle jamais ses personnages ? Ils sont tous méchants à cause d'un accident dans leur passé... On ne frôle plus le cliché, on nage dedans.
Et puis, l'actrice (Rebecca Mader) est incroyablement mauvaise dans le rôle. Elle n'a aucun charme et n'offre rien au personnage, si ce n'est quelques sourires de temps en temps tant son jeu est surjoué. Quand je repense à Margaret Hamilton dans le film culte de 1939, je suis bien gêné par ce que je vois là... 

 

L'épisode 20 dispose d'une fin ridicule, on ose nous faire croire que Zelena est enfin battue. Si ce n'est pas prendre les téléspectateurs pour des cons... Bien sûr qu'à deux épisodes de la fin, le personnage va disparaître, on y croit tous... On se retrouve donc avec un combat réglé en trois minutes (alors que le personnage nous gonfle depuis 8 épisodes...) et une résolution qui sort de nulle part. Bien entendu, la blague ne s'arrête pas là. Il fallait bien trouver une raison pour que le personne revienne à la vie, on nous sort donc un ultime twist devant lequel j'ai hésité à rire ou à être sidéré. Mon choix a été vite fait : c'était atterant. En effet, Gold (ah oui, il n'est pas mort, mais je reviendrai sur ça après) tue Zelena, ce qui a pour effet de faire sortir la magie de son collier. Non, mais franchement... Sa magie est hyper puissante, mais personne ne pense à détruire le collier qui la contient ? Autant garder ça dans un petit tiroir, c'est bien plus sûr... Les scénaristes ne se prennent clairement pas la tête pour relancer l'histoire pour le 2-Hour Season Finale... Imaginez-les dans la salle de réunion : 

- Tiens, on va leur faire croire que Zelana est détruite et qu'on en parlera plus !
- C'est super, ils vont tomber dans le panneau ! Mais attends, on va faire quoi pour les deux derniers épisodes, du coup ?!
- Oh, ne t'inquiète pas, on va trouver un moyen pour que sa magie refasse surface !
- Ça va être dur à expliquer...
- Mais non, Gold la tue et hop !
- Tu es brillant. Mais pourquoi ils n'auraient pas détruits son collier ?
- Tu poses trop de questions...

 

Comme mentionné plus haut, Gold n'est pas mort. Quelle surprise ! Ce qui est vraiment drôle, avec Once Upon A Time, c'est qu'ils ne vont jamais au bout de leurs actions. Ils ont eu le courage de l'audace de tuer Rumple à l'épisode 11, mais dans quel but ? Et le pire, c'est que pas mal de fans croient à ce genre d'artifices... Du coup, ça me détache encore plus de la série, puisque n'importe qui peut mourir, là-dedans, si le personnage est apprécié et/ou important, il reviendra à la vie deux ou trois épisodes après (encore une fois, avec une explicaiton en béton...). Une honte.

 

Maintenant, je me demande comment ils vont remplir le double épisode final (rien qu'à l'idée de passer 1h20 devant cette série...) et surtout, quel énième twist ils vont nous sortir en fin d'épisode pour tenter de faire croire que la série va évoluer.

 

En clair, Once Upon A Time, c'est un peu comme les films Disney. Les premiers sont bien, mais les suites sont laborieuses.

 

Alex.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher