Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 12:24

 

Grand fan de 24, je ne pouvais qu'être conquis par ce retour de la série. Après le film qui n'a jamais vu le jour, quoi de mieux que de faire revenir la série sous la forme d'un événement avec seulement 12 épisodes ? Car oui, les scénaristes ont avoué que les 24 épisodes de chaque saison les forçaient à étirer les histoires et à rajouter des rebondissements ridicules. Ils ont donc voulu se concentrer sur le principal, et n'ont besoin que de 12 épisodes pour cela. Je trouve ça bien, ça évite de se lancer dans une longue saison. Ici, que l'essentiel. Puis, faire revenir une série à la vie après un arrêt de 4 ans, c'est quand même assez énorme.

 

Bien évidemment, cette 9ème saison semble avoir été faîte pour les fans (un peu à l'image du film Veronica Mars), mais n'est-ce pas là le but ? La série revient telle qu'elle est partie, et ce n'est en rien surprenant. 24 est de retour, et c'est du 24 que nous voulons voir.
La série adopte donc directement un rythme effréné et ça marche très bien ! La première scène est excellente, et marque la capture de Jack Bauer, toujours vivant et considéré comme un ennemi de l'État après l'assassinat de deux diplomates russes en fin de saison 8. On rentre donc vivement donc le sujet de la saison, et on ne traîne pas.

 

Je suis content que l'action se déroule à Londres. Même si ça ne change fondalement pas grand chose à la série, ça permet un peu d'évoluer après 8 saisons aux USA. Puis, le tournage s'étant entièrement fait à Londres, ça fait du bien (pas de fonds verts...).

 

On a donc Jack capturé par la CIA. Mais on comprend vite que cette arrestation a été orchéstrée par Jack, dans le but de sauver... Chloe !!! Le personnage a énormément changé et les scénaristes se sont grandement inspirés de Millenium. On apprend donc que Chloe a été accusée de trahison et qu'elle est devenue une hackeuse qui vend des informations. Même si c'est assez fun, je suis assez triste de l'évolution du personnage. La "vraie" Chloe me manque déjà. Puis, qu'en est-il de son mari et de son enfant ?! En tout cas, Mary Lynn Rajskub est toujours aussi excellente dans le rôle et elle semble s'éclater dans ce "nouveau" rôle. Combien de temps avant d'apprendre que le personnage est sous-couverture et donc pas une vraie gothique/droguée ?

 

Si Mary Lynn Rajskub est excellente, c'est le cas du reste du casting. Une palette d'acteurs 5 étoiles pour le retour de la série. Kiefer Sutherland est toujours aussi bon et semble très content de retrouver le personnage. On retrouve avec plaisir William Devane et Kim Raver, des habitués de la maison. À cela s'ajoutent de nombreux nouveaux acteurs. À commencer par Yvonne Strahovski (ChuckDexter), la vraie star de ces deux premiers épisodes, Tate Donovan (The O.C.Argo), Michelle Fairley (Game Of Thrones) ou encore Gbenga Akinnagbe (The Wire).

 

Au niveau de l'histoire, c'est assez classique. Une menace contre le Président, des terroristes à poursuivre, ... Là-dessus, la série ne s'est pas foulé, mais c'est très bien mené et c'est vraiment efficace. Les scènes d'action sont terriblement efficaces. Je suis déjà fan d'Yvonne Starhovski dans la série, d'autant plus qu'on la voit énormément dans ces deux premiers épisodes. Je mets ma main à couper qu'elle va très vite finir par aider Jack.
Là où la série innove, c'est en inspirant directement de l'actualité avec ces drônes qui surveillent tout le monde. D'autant plus que les terroristes arrivent à en prendre les commandes à distance. Cet aspect de la série avait été critiqué en saison 8, mais depuis, la fiction a rejoint la réalité.

 

Comme je l'ai dit, la série fait beaucoup de fan-service avec énormément de "Damn it !" et la mention de Kim, par exemple. Kim qui a, d'ailleurs, eu un autre enfant, un petit garçon.
Et qui dit fan-service, dit forcément qu'on va se retrouver avec une taupe avant la fin de saison. J'espère que ça ne sera pas Mark (Tate Donovan), ça serait trop simple.

 

En clair, Jack is back, et ça fait plaisir. Un début classique, mais qui gagne en efficacité grâce à l'excitation de retrouver la série. En espérant que les 10 prochains épisodes seront tout aussi efficaces.

 

Alex.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans 24
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher